Un outil clé-en-main pour créer votre site gratuitement
Sans connaissance
technique
Et l’enrichir avec
des options à la carte

Techniques

Il existe 2 techniques (référencées et disposant d'une norme AFNOR) bien distinctes pour analyser et quantifier les légionelles dans l'eau :

 

1) La méthode microbiologique (NF T90-431)

2) La méthode PCR (NF T90-471)

 

1) La méthode microbiologique

C'est actuellement la seule méthode réglementaire (norme NF T 90-431). Elle est donc à réaliser, sous accréditation COFRAC ou équivalent européen, pour toutes les analyses réglementaires.

Il existe deux inconvénients majeurs à cette méthode :

- Son délai d'analyse (8 à 11 jours !) dû à sa très lente croissance sur les milieux sélectifs utilisés en laboratoire (milieu GVPC, photo ci-contre)

- Sa fiabilité : Le milieu de culture utilisé pour sélectionner les légionelles (GVPC) est un milieu minimum, très pauvre, qui fait que beaucoup de bactéries légionelles ne poussent pas si avant d'être ensemencées elles étaient un peu "stressées" (traitement de l'eau, température de l'eau...). Aussi, certaines espèces de légionelles (non pneumophila) sont incapables de pousser sur ce milieu. Le milieu GVPC a été optimisé uniquement pour les Legionella pneumophila.

Il arrive donc fréquemment de sous-estimer la population de légionelles présente en utilisant cette technique microbiologique.

 

2) La méthode PCR

Certainement la méthode d'avenir : Résultats en 24H (au lieu de 10 jours avec la méthode microbiologique), plus fiable, quantifie aussi bien les Legionella pneumophila que les Legionella spp., moins chère.

Cette méthode est basée sur la quantification directe de l'ADN. Donc au lieu de mettre en culture les bactéries, on extrait leur ADN et avec des sondes très spécifiques on quantifie précisèment l'ADN des Legionella pneumophila et/ou l'ADN des Legionella spp.

Cette méthode est certainement amené à être prochainement "réglementaire" et donc à remplacer progressivement la méthode microbiologique. Elle dispose déjà de sa propre norme : NF T90-471.